Le forum des étudiants en psychologie


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation rapide

CAFE PSYCHO
- Coin des bavards
- Actualité Psycho
- Trucs & Astuces d'étudiants
Image hébergée par servimg.com

ETUDIANTS DE METZ
- Tableau d'affichage
- Entraide cours
- L1, L2, L3
Image hébergée par servimg.com

- Entraide cours
- Cours
- Annales Exams
Image hébergée par servimg.com

LE FORUM
- Vos questions, idées
Derniers sujets
» Sylvain L1 IED/Paris 8 2017-18
Jeu 19 Oct - 8:16 par Gladys

» Bien le bonjour, les psychonautes !
Jeu 12 Oct - 15:24 par elnono

» Bon plan, Voyage et Vacance utile/ Missions, Stages 2018
Mar 10 Oct - 23:50 par sivatogo

» Enchantée !
Dim 8 Oct - 21:42 par Laedanya

» Volontariat/tourisme Solidaire/mission humanitaire 2017-2018
Sam 30 Sep - 17:17 par jvsitogo

» Lulllaby
Ven 29 Sep - 18:43 par Lulllaby

» nouvelle sur le forum
Lun 25 Sep - 19:19 par kenz932

» Volontariat, voyage et échange culturel en Afrique 2017-2018
Dim 24 Sep - 17:45 par sivatogo

» Missions et stages de volontariat à l'étranger 2017-2018
Dim 24 Sep - 17:42 par sivatogo

» Missions/Camps chantiers internationaux 2017-2018 avec JVSI
Lun 18 Sep - 23:06 par jvsitogo

» [Question] Erasmus
Mer 13 Sep - 17:56 par Szia

» SED 2017 Toulouse
Lun 11 Sep - 12:06 par Stef

» Nouvelle sur le forum
Lun 11 Sep - 11:04 par Douda

» Questionnaire QVT
Mar 5 Sep - 17:33 par olivier93

» Questionnaire QVT
Lun 4 Sep - 17:58 par olivier93

Meilleurs posteurs
Lara
 
inconnu
 
LEGER
 
olivier93
 
esoman
 
NathalieB
 
Aube
 
Tokyo Girl
 
Elissa
 
Alaska
 

Partagez | 
 

 Mon parcours dans la psychologie scientifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
scienthousiaste
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 3
Age : 28
Lieu : Mulhouse
Niveau d'études : M2 psychologie cognitive (obtenu)


MessageSujet: Mon parcours dans la psychologie scientifique   Jeu 19 Nov - 13:10

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle Timothée, j'ai 26 ans, j'ai un master de sciences cognitives, et je suis ancien étudiant en doctorat de psychologie cognitive à Paris 8 (= j'ai quitté ma thèse en plein vol).

Pour tout de suite ne rien cacher : je viens sur ce forum pour proposer des cours particuliers en tant qu'auto-entrepreneur. Mais ce n'est pas le sujet de ce thread Smile.

J'ai effectué mon stage de recherche de M2 sur la mémoire, et en particulier sur la méthode des lieux, une méthode de mémorisation qui permet de faire des choses assez bluffantes, comme apprendre et réciter 70000 décimales de Pi sans se tromper, ou bien mémoriser l'ordre d'un jeu de 52 cartes mélangées en moins de 5 minutes (en fait, le record du monde est à 20.44 secondes, ce qui n'a absolument aucun sens).

Cette méthode n'a pas beaucoup intéressé les psychologues car ils considèrent qu'elle n'a pas tellement d'applications pratiques, parce qu'elle ne permet pas de comprendre, seulement d'apprendre par coeur. Perso, je trouve ça passionnant, ça nous apprend plein de choses sur la mémoire, et on peut l'utiliser pour faire des choses géniales : j'ai appris à reconnaitre et écrire les 2000 et quelques kanji japonais usuels en 1 an grâce à ça.
J'ai donc voulu faire de la recherche dessus, mais j'ai été déçu par ce que les psychologues scientifiques en disent (en gros, beaucoup ont même pas encore vraiment accepté que ça marchait). Si jamais ça intéresse quelqu'un, j'ai mis mon mémoire de M2 en ligne (enfin bon, c'est académique et donc je vous cache pas que c'est sans doute fastidieux à lire). (ah, je ne peux pas le poster pour l'instant)

J'ai ensuite commencé ma thèse de psychologie cognitive, j'ai voulu étudier le lien entre la création des concepts et le fonctionnement de la mémoire. Je voulais tester l'hypothèse que lorsqu'on comprenait quelque chose à un niveau abstrait, on en oubliait les détails particuliers. Mon point de départ théorique était le livre "L'analogie, coeur de la pensée", de Douglas Hofstadter et Emmanuel Sander, et le constat que deux cas à la mémoire littérale incroyablement performante, Solomon Shereshevsky et Kim Peek, étaient extrêmement faibles pour comprendre les concepts abstraits. Quatre expériences qui ne donnent rien plus tard, un environnement pas franchement stimulant et une grosse lassitude sur le monde de la recherche, je jette l'éponge. Je me suis beaucoup intéressé à la méthodologie, et notamment aux statistiques, et aux limites de ce qu'on fait en psychologie scientifique : pas toujours de la bonne science. J'ai trouvé également très triste que la science, qui est sensée être faite en collaboration, est au final un milieu très solitaire. Chacun fait son petit machin dans son coin, et on ne dirait pas que les gens cherchent vraiment à avancer vers la vérité et la compréhension, mais juste à pousser leur théorie en avant. Bref, je n'ai pas trouvé dans le monde scientifique que les idéaux qui me poussaient à aller dans cette voie étaient très bien respectés.

Maintenant, j'ai des projets de sites web, et je continue à m'intéresser aux méthodes de mémorisation, mais je suis encore à la recherche du grand projet respectable qui m'occupera à plein temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LEGER

avatar

Féminin
Messages : 1108
Age : 48
Lieu : saint etienne
Niveau d'études : Diplôme de M2 psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Emploi/Passions : musique, danse
Humeur : positive

MessageSujet: Re: Mon parcours dans la psychologie scientifique   Lun 23 Nov - 13:49

Bonjour et bienvenue. et bravo pour ton doctorat. Tes recherches sont très intéressantes, j'aime beaucoup la psychologie cognitive. je partage ton point de vus sur la psychologie scientifique : trop décontextualisée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LEGER

avatar

Féminin
Messages : 1108
Age : 48
Lieu : saint etienne
Niveau d'études : Diplôme de M2 psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Emploi/Passions : musique, danse
Humeur : positive

MessageSujet: Re: Mon parcours dans la psychologie scientifique   Lun 23 Nov - 13:58

rectificatif : bravo pour ton doctorat même si tu n'est pas allé jusqu'au bout, tu as préféré certainement rester en accord avec tes valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scienthousiaste
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 3
Age : 28
Lieu : Mulhouse
Niveau d'études : M2 psychologie cognitive (obtenu)


MessageSujet: Re: Mon parcours dans la psychologie scientifique   Lun 23 Nov - 14:59

Merci LEGER ! J'imagine que dans un autre contexte, mieux encadré, si j'avais eu un projet plus clair et des gens avec qui discuter plus profondément de ce qui ne me convenait pas, j'aurais sans doute fini mon doctorat. La recherche continue tout de même à m'intéresser, j'espère pouvoir mettre à profit la méthodologie que j'ai appris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon parcours dans la psychologie scientifique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon parcours dans la psychologie scientifique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Police Scientifique
» Lumière en forme de losange dans le ciel
» Une méduse immortelle sème la panique dans le monde scientifique
» USA: des défenseurs des animaux au secours de chimpanzés cobaye retraités
» racine carrée sur une machine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des étudiants en psychologie :: NEWS :: NOUVEAUX MEMBRES-
Sauter vers: