Le forum des étudiants en psychologie


 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Navigation rapide

CAFE PSYCHO
- Coin des bavards
- Actualité Psycho
- Trucs & Astuces d'étudiants
Image hébergée par servimg.com

ETUDIANTS DE METZ
- Tableau d'affichage
- Entraide cours
- L1, L2, L3
Image hébergée par servimg.com

- Entraide cours
- Cours
- Annales Exams
Image hébergée par servimg.com

LE FORUM
- Vos questions, idées
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Lara
 
inconnu
 
LEGER
 
olivier93
 
esoman
 
NathalieB
 
Aube
 
Tokyo Girl
 
Elissa
 
Alaska
 

Partagez | 
 

 BOnjour!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: BOnjour!   Dim 7 Sep - 18:55

bonjour a tous !!

changement d'orientation pour moi, j'ai un cursus en gestion avec une M1 en AES obtenu en 2003 puis j'ai travaillé en tant que technicien respiratoire pour reprendre des études aujourd'hui en M1 de psychanalyse ou j'ai été retenu alors que je m'y attendais pas donc c'est pour moi l'Hapax existentiel d'autant que j'ai postulé aussi en l3 de psycho mais ils ont refusé ma candidature pour la L3 pour me rétrograder en L2 donc pour moi ca sera psychanalyse pour ensuite faire le M2 puis le DU de psychotherapeute. Cependant, je gamberge beaucoup en ce moment car j'aimerai beaucoup faire un doctorat de psychanalyse...

JE trouve les délibérés des commissions très différents pour des branches aussi voisines. JE me dis que si j'ai été retenu a un M1 psychanalyse c'est que j'ai un profil plus marqué philo car dans l'université ou je vais le diplôme universitaire de psychotherapeute appartient à l'UFR philosophie-psychanalyse et non à l'UFR de psycho!

Je me suis posé beaucoup de question sur la nuance psychanalyse et psychologie, qui sont très différentes au fond, de meme que les UE qui composent ces 2 filières sont tres différentes...Je trouve des points positifs à la clinique psychanalytique qui se méfie du déplacement du symptome et va guérir en profondeur: je suis un admirateur de John steiner, Edmond bergler et augustin JEanneau qui sont hyperpuissants comme cest pas possible, et j'aime beaucoup le cote technique dans la psychanalyse le jargon, les concepts a manier les théories mais je trouve aussi que c'est une discipline très dure, sévère autant dans la révélation que l'interprétation des contenus inconscients.

Je crains néanmoins qu'une fois le DU de psychothérapeute en poche je ne subisse une discrimination sur le marché du travail de par l'image dont souffre le titre de psychothérapeute au temps ou cette profession était non règlementée et paradoxalement confiant car c'est un parcours d'exception etant donné que la psychanalyse est enseigné dans peu d'universités françaises.

bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: Re: BOnjour!   Dim 7 Sep - 19:07

mince j'avais pas vu que cetait reservé a metz -_-"

_________________
"le thérapeute garde pour lui ce que le patient ignore sur les raisons qui en ont fait son propre persécuteur"(Augustin Jeanneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi1
Psychonaute de bronze
Psychonaute de bronze
avatar

Féminin
Messages : 45
Lieu : Toulon
Niveau d'études : M1 (début)


MessageSujet: Re: BOnjour!   Dim 7 Sep - 19:20

EUh non, il n'y a pas de "réservation". Ton expérience est très intéressante.

Merci de l'avoir mise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: Re: BOnjour!   Dim 7 Sep - 19:30

alors ca va ^^ !

dommage qu'il n'y ait pas un forum pour les étudiants en psychanalyse ou a forte composante psychanalytique! JE pense a PARIS VIII, paris XIII ? Montpellier III. Sans parler du titre de psychothérapeute règlementé depuis 2010 qui devrait aussi faire l'objet de certaine passion, de débats...

parce que je vois pas ou je vais pouvoir m'exprimer...et je trouve peu de forum sur le net recueuillant les témoignages ou rassemblant les étudiants en psychanalyse.JE suis obligé de contacter d'anciens étudiants....

_________________
"le thérapeute garde pour lui ce que le patient ignore sur les raisons qui en ont fait son propre persécuteur"(Augustin Jeanneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LEGER

avatar

Féminin
Messages : 1108
Age : 48
Lieu : saint etienne
Niveau d'études : Diplôme de M2 psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Emploi/Passions : musique, danse
Humeur : positive

MessageSujet: Re: BOnjour!   Lun 8 Sep - 11:09

Bonjour et soit le bienvenu parmi nous. C'est très positif d'avoir ton témoignage.
Au plaisir d'échanger avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaoline
Psychonaute d'argent
Psychonaute d'argent
avatar

Féminin
Messages : 55
Age : 33
Lieu : Nantes
Niveau d'études : L2 Psycho SUED Rennes 2


MessageSujet: Re: BOnjour!   Mar 9 Sep - 14:59

Merci pour tes échanges et bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier93
Psychonaute Fidèle
Psychonaute Fidèle
avatar

Masculin
Messages : 901
Age : 40
Lieu : Paris
Niveau d'études : Licence psycho 2103-2016
Master 1 psycho du travail 2016-2018


MessageSujet: Re: BOnjour!   Mar 9 Sep - 17:10

Bienvenue sur le forum

_________________
Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliakim
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 12
Age : 46
Lieu : Orléans
Niveau d'études : DAEU option Littéraire

BEP Employé de Librairie Papeterie Presse

CAFPA Aide Médico Psychologique




MessageSujet: Re: BOnjour!   Sam 13 Sep - 6:56

Bonjour et bienvenu,

En effet la psychanalyse n'est pas la psychologie.
La psychanalyse, bien qu'on pourrait dire les psychanalyses, s'étudie dans le champs de la psychologie clinique (psychopathologie ...).

La psychologie, on pourrait aussi dire les psychologies, ramasse un champ très vaste.

Et puis aussi une certaine psychanalyse ("lacano-freudienne") a quand même bien profité d'une certaine écoute, d'une certaine confiance ces dernières années. Encore aujourd'hui c'est le paradigme idéologique dans bien des institutions médico-sociales et autres.

Elle est malmenée ces derniers temps (quelquefois à juste titre et principalement du fait lu fondamentalisme de beaucoup de psychanalyste plus que de la psychanalyse elle même).

Se pose aussi la rigueur scientifique qui fait défaut, bien que ce ne soit pas toujours un argument valable.

Pour moi une psychothérapie se doit d'être intégrative. le psychothérapeute se doit d'être correctement formé aux différentes approches psychopathologique existantes.
Et là les études de psychologie s'imposent à mon avis.

Dans tous les cas bienvenu et bon courage pour la suite ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yanou06
Psychonaute d'or
Psychonaute d'or
avatar

Masculin
Messages : 110
Age : 35
Lieu : Cagnes sur mer
Niveau d'études : DAEU A
L1 psychologie à l'ied
L2 psychologie à l'ied
L3 psychologie à l'ied
Seconde année M1 clinique IED

Emploi/Passions : AED
Humeur : Toujours en apprendre plus

MessageSujet: Re: BOnjour!   Sam 13 Sep - 9:58

Eliakim, je suis tout à fait d'accord avec toi. Et c'est exactement comme cela que l'IED oriente les élèves et les études. Il ne faut pas s'arrêter à un seul paradigme mais être ouvert à plusieurs voire à tous. Et effectivement je verrais mal un psychothérapeute qui n'aurait pas fait un master en psychologie.

_________________
Ce que nous faisons pour nous même disparaît avec nous, ce que nous faisons pour les autres et le monde est éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: Re: BOnjour!   Ven 19 Sep - 10:17

yanou06 a écrit:
Eliakim, je suis tout à fait d'accord avec toi. Et c'est exactement comme cela que l'IED oriente les élèves et les études. Il ne faut pas s'arrêter à un seul paradigme mais être ouvert à plusieurs voire à tous. Et effectivement je verrais mal un psychothérapeute qui n'aurait pas fait un master en psychologie.  

Pourtant d'anciens étudiants qui ont poursuivi leur cursus dans la filière psychanalytique de mon université que j'ai contacté pour connaitre leur insertion quant à l'emploi sont psychothérapeutes aujourd'hui soit en institution et d'autres se sont mis a leur compte.(pour certains c'est un parcours du combattant mais ils y sont)

vous avez certainement en raison de dire que le titre de psychothérapeute doit s'appuyer sur un master de psychologie pure mais la réalité montre que le titre n'a pas besoin d'etre étayé par la psycho pour se suffire on dirait. Maintenant, dans l'imaginaire des gens et de ce qu'ils se représente de la profession, c'est plus sécurisant de savoir que notre thérapeute a un double titre sanctionné par la psychologie.

D'autre part, le D.U de psychothérapeute dans la fac ou je suis est un bac+6 réservé au M2 psychanalyse, ce qui n'empeche en rien le diplomé fraichement émoulu de la fac avec son titre de psychotherapeute en poche d'aller se presenter à l'ufr psycho pour entrer en master de psychologie.

Personnellement, comme j'ai été pris en M1 psychanalyse et qu'il me faisait partir en L2 psycho, j'ai choisi le M1 evidemment. D'autant que si l'année prochaine j'ai mon M1 ou que je poursuis en M2 j'aurais plus de chance en representant mon dossier a l'UFR de psychologie l'annee suivante d'entrer M1 ou M2 etc.. muni de mon M1 ou M2 en master de psychanalyse.

Comme j'ai été pris en psychanalyse je pense qu'il y eu comme un hapax existentiel selon la formule de Jankélévitch qui me prédestinait à cela " Et comme nous vivons tous dans un monde non de concepts mais avant tout d'intuitions"(Adolf Von Harnack, vous connaissez ce genre d'individus?) je ne peux pas ignorer cet appel..et ouais dans notre referentiel il  y a des cours teinté de religieux car nous avons des prof de la fac de theologie qui interviennent dans le parcours psychanalytique ! Vous avez pas ca vous en psycho mdr... c'est vrai que c'est pas avec la psychologie cognitive que vous allez tirer quelqu'un de sa nevrose le jour venu...l'écoute c'est bien mais il y a un moment ou il faut donner une interprétation et entre un psychanalyste parcours philo/lettres qui a une certaine éloquence pour représenter au patient les racines du mal qui le ronge et la dénouer puis un etudiant issu de psycho avec des connaissance en bio ya pas photo sur le rendu de la prestation. Je peux en témoigner.

_________________
"le thérapeute garde pour lui ce que le patient ignore sur les raisons qui en ont fait son propre persécuteur"(Augustin Jeanneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yanou06
Psychonaute d'or
Psychonaute d'or
avatar

Masculin
Messages : 110
Age : 35
Lieu : Cagnes sur mer
Niveau d'études : DAEU A
L1 psychologie à l'ied
L2 psychologie à l'ied
L3 psychologie à l'ied
Seconde année M1 clinique IED

Emploi/Passions : AED
Humeur : Toujours en apprendre plus

MessageSujet: Re: BOnjour!   Ven 19 Sep - 15:34

Je suis désolé mais tu mélanges des choses à mon avis.

En effet on n'a pas de théologie dans un cursus de psy et encore heureux j'ai envie de dire, parce que je ne vois pas ce que ça vient faire la dedans. Quand tu dis que c'est pas avec la cognitive qu'on va tirer quelqu'un de sa névrose, évidemment mais n'importe quel étudiant en psycho sait à quoi sert la psy cognitive et il sait également que c'est bien sur avec de la psy clinique, ou on apprend l'écoute empathique et la neutralité bienveillante parmi beaucoup d'autres choses. L'interprétation dont tu parles n'est pas l'exclusivité de la psychanalyse.

Enfin tu compares un psychanalyste soit un professionnel et un étudiant, ce qui est incomparable. Et puis je te dirais que même la psychanalyse à notre époque se rapproche de la neuropsychologie, et je trouve que c'est important d'avoir des notions fonctionnelles de l'appareil psychique, car l'un ne va pas sans l'autre. Pour terminer je dirais que la psychanalyse n'est qu'une branche de la psychologie clinique, ne se baser que la dessus me semble insuffisant et potentiellement dangereux. Car tu dois le savoir la psychanalyse n'a pas pour but de soigner les névroses, ce n'est qu'un "effet secondaire" le but premier c'est de se connaitre soi même, d'aller au dela du refoulement.

_________________
Ce que nous faisons pour nous même disparaît avec nous, ce que nous faisons pour les autres et le monde est éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: Re: BOnjour!   Ven 19 Sep - 16:46

yanou06 a écrit:
Je suis désolé mais tu mélanges des choses à mon avis.

En effet on n'a pas de théologie dans un cursus de psy et encore heureux j'ai envie de dire, parce que je ne vois pas ce que ça vient faire la dedans. Quand tu dis que c'est pas avec la cognitive qu'on va tirer quelqu'un de sa névrose, évidemment mais n'importe quel étudiant en psycho sait à quoi sert la psy cognitive et il sait également que c'est bien sur avec de la psy clinique, ou on apprend l'écoute empathique et la neutralité bienveillante parmi beaucoup d'autres choses. L'interprétation dont tu parles n'est pas l'exclusivité de la psychanalyse.

Enfin tu compares un psychanalyste soit un professionnel et un étudiant, ce qui est incomparable. Et puis je te dirais que même la psychanalyse à notre époque se rapproche de la neuropsychologie, et je trouve que c'est important d'avoir des notions fonctionnelles de l'appareil psychique, car l'un ne va pas sans l'autre. Pour terminer je dirais que la psychanalyse n'est qu'une branche de la psychologie clinique, ne se baser que la dessus me semble insuffisant et potentiellement dangereux. Car tu dois le savoir la psychanalyse n'a pas pour but de soigner les névroses, ce n'est qu'un "effet secondaire" le but premier c'est de se connaitre soi même, d'aller au dela du refoulement.

Tu ne vois pas ce que la théologie a avoir la dedans ? tu ne sais donc pas que le "ça" freudien est tiré de ce grand philosophe-théologien Averroès ??? la névrose n'est pas l'apanage de la psychanalyse ? Freud concevait la psychanalyse principalement pour les adultes névrosés...et je parle même pas de Jung qui parle de la névrose dans le chapitre XI des "Types psychologiques" qui nait de la tension conflit entre le conscient et l'inconscient. Nous sommes tout de même chez les psychanalystes pour le coup la...

l'ecoute empathique et la neutralité bienveillante : neutralité, abstinence et empathie sont les trois piliers de la psychanalyse...suffit de lire quelques articles de la revue française de psychanalyse ca revient tres souvent...

JE maintiens plus que jamais ce que j'ai dit sur la faculté et l'aisance verbale des lettrés à formuler une problématique et à apaiser par le discours le sujet en souffrance de manière plus prégnante que les profils du cursus typique." La parole apporte plus de joie que la lumière elle-même"(R.W Emerson) qui au passage est un auteur que recommande de lire la neofreudienne Karen Horney dans son livre "auto-analyse"(1953) avec la comédie humaine de Balzac etc...même si personnellement après avoir lu Emerson il n'apaise rien du tout, c'est d'un optimisme niais... Thomas Carlyle a bien plus d'envergure.

Bref, je ressens vraiment un manque de culture générale flagrant chez toi sans compter la confusion des notions et des concepts qui font saillie cruellement dans ton discours. Ca me donne vraiment pas envie de donner plus avant dans la lecture de ce forum...c'est tellement rare aujourd'hui d'avoir affaire a des gens cérébrés.

_________________
"le thérapeute garde pour lui ce que le patient ignore sur les raisons qui en ont fait son propre persécuteur"(Augustin Jeanneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yanou06
Psychonaute d'or
Psychonaute d'or
avatar

Masculin
Messages : 110
Age : 35
Lieu : Cagnes sur mer
Niveau d'études : DAEU A
L1 psychologie à l'ied
L2 psychologie à l'ied
L3 psychologie à l'ied
Seconde année M1 clinique IED

Emploi/Passions : AED
Humeur : Toujours en apprendre plus

MessageSujet: Re: BOnjour!   Ven 19 Sep - 19:55

Et c'est en jugeant comme ça les autres que tu comptes les aider? Quand à ce que tu ressens ca n'intéresse personne à part toi. En effet on a pas grand chose à se dire mais je pensais quand même pouvoir discuter sans tomber dans les jugements à l'emporte pièce. Car en général, les gens qui se prétendent cérébrés sont capable de le faire. Tu comptes prendre des patients de haut aussi ?

_________________
Ce que nous faisons pour nous même disparaît avec nous, ce que nous faisons pour les autres et le monde est éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier93
Psychonaute Fidèle
Psychonaute Fidèle
avatar

Masculin
Messages : 901
Age : 40
Lieu : Paris
Niveau d'études : Licence psycho 2103-2016
Master 1 psycho du travail 2016-2018


MessageSujet: Re: BOnjour!   Ven 19 Sep - 20:57

Zen

_________________
Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: Re: BOnjour!   Ven 19 Sep - 21:05

bon, j'avoue que je suis assez arrogant...helas,"nous avons tous une ombre"(CG Jung), et la mienne est assez immense...d'ailleurs je fais une analyse avant de pretendre quoique ce soit. Je suis meme en train de reflechir si je vais pas plutôt m'orienter vers la recherche et faire un doctorat plutôt.

tout simplement parce que jai trop de defauts pour etre psychotherapeute : je suis egoiste arrogant etc..mais aussi parce que j'ai pas envie de me ramasser des projections et des transferts negatif toute ma vie.En tout cas pour le chemin qui me reste a faire...

_________________
"le thérapeute garde pour lui ce que le patient ignore sur les raisons qui en ont fait son propre persécuteur"(Augustin Jeanneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiphéreth
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 22
Age : 22
Lieu : Paris
Niveau d'études : Baccalauréat scientifique

Emploi/Passions : Musique/Lecture/Graphisme
Humeur : Zen

MessageSujet: Re: BOnjour!   Sam 20 Sep - 8:15

Merci pour cette le partage de ton experience Steiner, et notamment les auteur que tu cites que je ne connais pas.
Il y a l'air d'y avoir des choses intéressantes,
Bien entendu que les cours de théologies sont à prendre dans la mesure ou la religion vise à satisfaire un désir inconscient.
Adler a écrit:
Être homme, c'est se sentir inférieur.
Hélas nous essayons de combler cette infériorité...
Prendre conscience de ses défauts c'est déjà une grande étape :
Hermes Trismegiste (Kybalion) a écrit:
L'Esprit, de même que les métaux et les éléments, peut passer d'un état à un état différent, d'un degré à un autre, d'une condition à une autre, d'un pôle à un autre pôle, d'une vibration à une autre vibration
L'étape suivante, c'est la transmutation ;)
YOLO

_________________
"Les mystiques et les schizophrènes se trouvent dans le même océan, mais les mystiques nagent, tandis que les schizophrènes se noient"
Stanislav Grov

"Tous ce qui nous irrite à propos des autres nous aide à mieux nous comprendre nous même"
Carl Gustav Jung
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steiner
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 8
Age : 38
Lieu : monts acrocerauniens
Niveau d'études : bac+4 M1 AES



MessageSujet: Re: BOnjour!   Sam 20 Sep - 8:18

tas 19 ans et tu lis Jung...la fleur de vie dans ton avatar hmmm t'as l'air davoir du potentiel toi Smile

_________________
"le thérapeute garde pour lui ce que le patient ignore sur les raisons qui en ont fait son propre persécuteur"(Augustin Jeanneau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiphéreth
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 22
Age : 22
Lieu : Paris
Niveau d'études : Baccalauréat scientifique

Emploi/Passions : Musique/Lecture/Graphisme
Humeur : Zen

MessageSujet: Jung/Kant/théorie de la connaissance   Sam 20 Sep - 15:37

Et bien Jung lisait Kant autour de 17 ans si je me rappelle bien de son autobiographie. Je ne suis pas si bien placé  :frown:  , et pourtant j'ai bien essayé de comprendre Critique de la raison pure :ouch:
Je me suis cassé les dents dessus :fou:

_________________
"Les mystiques et les schizophrènes se trouvent dans le même océan, mais les mystiques nagent, tandis que les schizophrènes se noient"
Stanislav Grov

"Tous ce qui nous irrite à propos des autres nous aide à mieux nous comprendre nous même"
Carl Gustav Jung
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eliakim
Nouveau Psychonaute
Nouveau Psychonaute
avatar

Masculin
Messages : 12
Age : 46
Lieu : Orléans
Niveau d'études : DAEU option Littéraire

BEP Employé de Librairie Papeterie Presse

CAFPA Aide Médico Psychologique




MessageSujet: Re: BOnjour!   Dim 21 Sep - 9:40

Bonjour,

La psychologie cognitive (qui est la science du traitement de l'information) ne servira probablement pas à aider directement une personne en difficulté psychologique.
Mais sa compréhension, son intérêt est non négligeable quant à la représentation que nous nous faisons de l'autre. C'est un apport riche qui nous permet de connaître (ou plutôt d'interpréter) encore un peu plus la condition humaine.
idem pour la psychologie social
Idem pour la psychologie développementale
Idem pour la neuro-psycholgie
et ainsi de suite ...
Ensuite on peut tout à fait rajouter la théologie (ou plutôt le fait religieux), la philosophie (antique plutôt que moderne d'ailleurs) ...

Tout ce que l'on peut connaître et interpréter de la complexité humaine servira au futur thérapeute.
Il existe même des philosophies thérapeutique en cabinet. Pourquoi pas ?

Toutefois cela dit il me semble que des études en psychologie et une solide connaissances en psychopathologie (à ne pas confondre avec la psychanalyse qui n'est qu' une approche psychodynamique de celle-ci) sont nécessaire car plus spécifiquement orienté autour de la vie "mentale" de l'homme et de ses représentations.
La psychanalyse à elle seule ne délivre pas cette connaissances. Si mal digérée, elle est à la thérapie ce que le fondamentalisme et à la religion : dogmatique, fermé, abusivement interprétative, empirique, statique, idolâtre d'un ou plusieurs "maîtres" ...

Pour ce qui est des citations d'auteurs parfois abusives et non pertinente, je m'excuse de ne pas en mettre ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BOnjour!   

Revenir en haut Aller en bas
 
BOnjour!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour d'Espagne
» bonjour toulousain
» Bonjour d'une émétophobe québécoise!
» bien le bonjour !
» Laetitia nouvelle future maman,bonjour a vous tous!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des étudiants en psychologie :: NEWS :: NOUVEAUX MEMBRES-
Sauter vers: